top of page
Rechercher

Petition to save your CPF rights!

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a pris effet le 1er janvier 2019.

En 2021, le CPF a permis à plus de 2 millions de personnes de se former, de passer le permis de conduire ou d’être accompagnées dans le cadre d’une reconversion, d’une évolution professionnelle, d’une création d’entreprise ou d’une VAE.

En décembre 2022, le gouvernement à voter l’amendement 705 de la loi de finances 2023. Le gouvernement a décidé de faire payer une partie du compte personnel de formation par les salariés, en créant un « reste à charge »

L’obligation de paiement d’un reste à charge pénalisera les plus bas revenus : smicards, personnes en arrêt maladie ou en congés maternité ou parental, employés à temps partiel. Ces actifs n’auront plus accès à l’accompagnement professionnel et à la formation pourtant indispensables à la promotion sociale.

Défendez votre pouvoir d’achat de formation, votre avenir professionnel en dépend, en signant la pétition : NON A LA PART CHARGE OBLIGATOIRE AU FINANCEMENT CPF DE FORMATIONS.




26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page